Concertation sur le devenir de l’élevage en Afrique de l’ouest
Du 28 au 29 juin 2021 s’est tenue au siège de la CTOP à Lomé, une rencontre de concertations sur le devenir de l’élevage avec pour but de contribuer à la production de connaissances et d’évidences visant à définir des scenarii confortables et conformes aux aspirations et aux réalités des exploitations familiales avec une orientation sur l’élevage et le pastoralisme afin de pérenniser un savoir-faire ancestral très productif et rentable. Elle se situe dans la cadre de la mise en œuvre du Programme Régional dénommé « Mobilité Pastorale transfrontalière apaisée et Stabilité sociale au Sahel (MOPSS) » et concerne huit (08) pays membres du Réseau des organisations paysannes et de producteurs agricoles de l’Afrique de l’ouest (ROPPA) : le Benin, le Burkina Faso, la Gambie, le Ghana, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

De façon spécifique, la rencontre vise à conduire des concertations au niveau national impliquant l’ensemble des  acteurs de l’élevage à tous les niveaux notamment les éleveurs à la base, les leaders, les partenaires au développement, les acteurs étatiques et les collectivités territoriales pour faire l’état des lieux des systèmes d’élevage. 

Au cours de ces concertations, les participants composés des acteurs impliqués dans le pastoralisme ont procédé à la caractérisation des systèmes d’élevage mobiles actuels, au remplissage de la grille d\'analyse prospective des tendances identifiées par les pasteurs à la base ainsi que la grille d\'observation de tendances d\'évolution des systèmes d\'élevage mobile au Togo.

#CTOPTOGO
#ROPPA
#MOPSS

Video
Newsletter
@
Suivez-nous sur facebook