Formation des femmes transformatrices sur les techniques de transformation de farine riche
20 femmes de 10 coopératives de transformation étaient en formation sur les techniques de transformation de céréales en farine riche, l’hygiène, la qualité et les gestes barrières contre la COVID-19 du 19 au 20 mars 2021 à Kara.

Organisée par la Coordination Togolaise des Organisations Paysannes et de producteurs agricoles (CTOP) avec l\'appui de l’ONG Carrefour international Canada dans le cadre du projet « Soutien aux activités économiques des femmes rurales et lutte contre l\'insécurité alimentaire et nutritionnelle au Togo »,  cette formation a pour but de contribuer à une augmentation des revenus des femmes à travers un renforcement de capacité sur les bonnes pratiques de transformation et d’hygiène.

La formule de fabrication de farine riche à base de produits locaux, selon les normes recommandées par la division nutrition du ministère de la santé, les procédés de transformation de la matière première  au produit fini, les bonnes pratiques d’hygiène tout au long du processus de transformation et les conseils pour la préparation de bouillie à base de la farine riche sont les grands points qui ont meublé cette rencontre.
« Cette formule que nous avons retenue fait appel aux trois (03) principaux groupes d’aliments : les aliments  énergétiques, les aliments de protection et les aliments de croissance » a déclaré Madame TCHAPO Dapou, Nutritionniste à la division nutrition du ministère de la santé.

Cet atelier de formation revêt un double intérêt. Le premier  intérêt est que les femmes mettront sur le marché des produits transformés de qualité excellente et le deuxième est que ces femmes produiront de la farine riche qui fait partie du kit alimentaire prévu pour les 200 ménages vulnérables avec enfant de moins de 5 ans en situation de malnutrition face à la propagation de la COVID-19 dans la préfecture de Tône et de Kéran.

A la fin de la formation, des kits composés de caches nez, de dispositifs de lave mains, du savon liquide et de l’eau de javel ont été remis à chaque coopérative présente à la formation pour permettre de continuer la lutte contre la pandémie de la Covid-19 ainsi que des lots d’emballages et étiquettes pour le conditionnement des farines riches. 


Video
Newsletter
@
Suivez-nous sur facebook