La CTOP réfléchit sur le dispositif de formation politique des OP
Contribuer à la mise en place d\'un dispositif de formation politique des organisations paysannes (OP) afin de répertorier leurs besoins et identifier des personnes à former parmi les responsables d\'OP, tel est l\'objectif d\'une rencontre interne organisée par la Coordination Togolaise des Organisations Paysannes et de producteurs agricoles (CTOP) avec l\'appui de Agriculteurs Français et Développement International (AFDI) dans le cadre du Projet Services et Politiques pour les OP (SEPOP) ce 06 novembre 2020 à Lomé.

Ce nouveau projet dénommé SEPOP dont a bénéficié la CTOP à travers AFDI a pour vision de mettre l’agriculture familiale au centre des programmes de formation. Il a pour objectif de renforcer les capacités stratégiques des responsables d’OP à pouvoir analyser la situation de l’agriculture en relation avec les évolutions du contexte national et international, influer par l’action et la négociation, sur les orientations et les instruments des politiques agricoles et de développement rural. Ainsi, pour asseoir son dispositif de formation, la CTOP a organisé un atelier de réflexion interne avec les vingt représentants de ses vingt faitières membres le 6 novembre 2020. 
A l’issu de cette rencontre, six modules de formation ont été retenu catégorisé en tronc commun et en spécialité et va couvrir toute l’année de 2021.


Video
Newsletter
@
Suivez-nous sur facebook