PNAFAT : Contribution des OSC et OP à la mise en œuvre efficiente de l’Agropole de Kara
La plateforme nationale de promotion de l’agriculture familiale au Togo (PNAFAT) avec l’appui financier du Forum Rural Mondial (FRM), a procédé du 13 au 14 juin 2020 à l’Hôtel Concordia de Lomé, à un atelier de validation des différents documents élaborés dans la cadre du projet de plaidoyer pour influencer les instruments de mise en œuvre du Projet de développement des agropoles (PRODAT) en faveur des exploitations familiales au Togo. Il s’agit : des résultats de l’étude sur l’agropole de Kara, du document de propositions et orientations sur la mise en œuvre des agropoles en faveur des agriculteurs familiaux et du document de capitalisation du projet.

Dans son mot d’ouverture, Sélome Adoussi HOUETOGNON, Directrice générale de INADES-Formation Togo, a rappelé aux participants, l’importance de que revêt cette rencontre de validation des documents de plaidoyer a exhorté les participants à plus d’implication afin de faire des propositions qui permettront aux exploitants familiaux de vivre dignement de leurs activités mais surtout de pouvoir améliorer et mettre en œuvre les politiques publiques basées sur l’agriculture familiale.  

Ces deux jours de travail ont été meublés par des présentations et des échanges autour des résultats de l’étude réalisée sur la mise en œuvre de l’agropole de Kara, sur les propositions et orientations sur la mise en œuvre des agropoles en faveur des agriculteurs familiaux suivi de la validation du contenu du document de capitalisation. 

Selon Arthur Elom ZOGAN, Secrétaire exécutif de la Coordination togolaise des organisations paysannes et de producteurs agricoles (CTOP), « A l’issue de cet atelier, des recommandations seront formulées à travers une note de contribution des organisations de la société civile et des organisations paysannes à l’attention des autorités et autres acteurs de mise en œuvre pour un agropole plus favorable aux exploitations familiales et adopter le document de capitalisation élaboré. »

Notons que La PNAFAT regroupe une trentaine d’acteurs composés des organisations paysannes et des organisations de la société civile dont la CTOP et INADES-Formation œuvrant pour la défense et la protection des intérêts des exploitants familiaux.




Video
Newsletter
@
Suivez-nous sur facebook