PNPER : Les techniciens des faîtières membres de la CTOP recyclés sur l’élaboration des plans d’affaires
Afin d’accompagner efficacement 200 coopératives agricoles à bénéficier du Projet national de promotion de l’entrepreneuriat rural (PNPER), 25 techniciens issus des faîtières membres de la Coordination togolaise des organisations paysannes et de producteurs agricoles (CTOP) ont été formés du 25 au 30 juin 2020 dans la salle de réunion de l’OCDI de Sokodé sur élaboration de plans d’affaires.
L’objectif est de contribuer au financement des coopératives agricoles dans le cadre du PNPER. Il s\'est agi précisément de renforcer les compétences des techniciens sur la rédaction du plan d’affaires selon le canevas PNPER d’élaboration des plans d’affaires et de définir une feuille de route pour l’accompagnement des coopératives.

A l’ouverture des travaux, le Président du Conseil d’administration de la CTOP, Monsieur Ayéfoumi OLOU ADARA, a situé le contexte et rappelé les objectifs de l’atelier : « C’est dans la perspective d’apporter un appui de qualité aux coopératives et de contribuer à leur financement que la présente activité a été planifiée. Il s’agira donc, d’outiller les techniciens de nos fédérations sur l’élaboration des plans d’affaires afin que ces derniers, puissent accompagner les coopératives à sélectionner, dans la rédaction de leur plan d’affaires. »
La formation a été alternée de théories mais surtout de pratiques sur des cas concrets. Chaque participant a débuté la session avec une idée de projet et un draft de plan d’affaires a été retenu à la fin de la formation. 
En ouvrant officiellement les travaux de l’atelier, le Préfet de Tchaoudjo, le Colonel Matéindou MOMPION a invité les participants à la concentration et à participer activement aux sessions de formation afin d’apprendre le maximum que possible. « Cette formation à laquelle vous allez participer durant ces six (6) jours reste déterminante dans l’atteinte des résultats attendus du PNPER à travers son partenariat avec la CTOP, notamment celui de faire financer au moins 200 coopératives » a-t-il déclaré.

Pour rappel, l’objectif principal du PNPER est de contribuer à la réduction de la pauvreté et l’amélioration des conditions de vie en milieu rural en particulier pour les jeunes et les femmes à travers le développement de l’entrepreneuriat rural, créateur d’emplois numérateurs et durables pour les jeunes au niveau local.  


Video
Newsletter
@
Suivez-nous sur facebook