La CTOP s’engage avec ses faîtières membres dans la promotion de l’agro-écologie paysanne : 360 paysans formateurs endogènes à former et près de 18 00
La CTOP s’engage avec ses faîtières membres dans la promotion de l’agro-écologie paysanne : 360 paysans formateurs endogènes à former et près de 18 000 producteurs à sensibiliser en 2018

Dans le cadre de la préparation de la stratégie nationale REDD+ au Togo piloté par l’UCN/REDD+ du Ministère de l’environnement et des ressources forestières avec le soutien financier de la Banque mondiale, la CTOP a bénéficié, pour le compte de l’année 2018, d’un appui pour la promotion des pratiques agro-écologiques et d’adaptation au changement climatique. C’est ainsi qu’a été lancé, ce lundi 11 juin 2018 à Tsévié, le processus de formation de 360 paysans formateurs endogènes à raison de 60 par région, la région des plateaux étant vaste, a été divisé en deux (plateaux-est et plateaux-ouest). Six (06) faîtières membres de la CTOP sont les principaux bénéficiaires de ce projet et sont responsabilisés dans sa mise en œuvre à travers des points focaux renforcés à cet effet. Il s’agit de :
-    La Centrale des Producteurs de Céréales (CPC Togo) pour la région maritime ;
-    La Fédération Nationale des Groupements de Producteurs de Coton (FNGPC-COOP-CA) pour la région plateaux-est ;
-    La Fédération des Unions de Producteurs de Café Cacao du Togo (FUPROCAT) pour la région plateaux-ouest ;
-    Le Mouvement Alliance Paysanne du Togo (MAPTO) pour la région centrale ;
-    La Fédération Nationale des Organisations Maraîchères du Togo (FENOMAT) pour la région de la Kara ;
-    Le Réseau des Centrales d’Autopromotion Paysanne (RECAP) pour la région des savanes

Pour accompagner le processus, un guide de vulgarisation des pratiques agro-écologiques a été élaboré par la CTOP et imprimé en exemplaires. 18 000 producteurs seront les bénéficiaires finaux à travers des formations dans les coopératives et des émissions sur les radios locales.






Video
Newsletter
@
Suivez-nous sur facebook