La FNGPC en assemblée générale

La Fédération nationale des groupements de producteurs de coton (FNGPC) a tenu ce jeudi 22 octobre son assemblée générale ordinaire et élective à Atakpamé (situé à 145 km de Lomé).
Cette Assemblée générale ordinaire a rassemblé plus de cent (100) producteurs de coton et des délégués des coopératives de producteurs de coton de toutes les régions économiques du pays. Au cours de cette Assemblée générale, les rapports d\'activités, les rapports financiers et budgétaires de l\'exercice de la campagne 2014 ont été présentés et amendés. Il était aussi question de dresser le bilan du Conseil de surveillance de la FNGPC et des rapports du commissaire au compte. Les projets, le programme et le budget de l\'exercice 2016 ont été présentés. Le bureau sortant a aussi dressé le bilan des activités de son mandat des trois dernières années. D’une manière globale, le bilan d’exercice des trois dernières années a été positif.
Il en ressort que grâce à l\'appui du Projet d\'appui au secteur agricole(PASA) de la Banque mondiale, 30 000 producteurs de coton ont été formés sur le fonctionnement des coopératives, le système de fixation du prix d\'achat du coton-graine et les techniques d\'obtention de produits de qualité.
\"Nous avons aussi créé une direction opérationnelle, mis en place un mécanisme de gestion quotidienne, redynamiser le dispositif technique et nous avons opéré une remise à niveau du personnel et des producteurs par des formations\" a indiqué le Président du conseil d\'administration sortant, M. Hodabalo Yosso. Selon lui, toutes ces réformes ont permis aux cotonculteurs d\'être responsables de leurs activités et d\'être plus motivés à produire plus. « La production qui était en deçà de 78 000 tonnes en 2012, a dépassé aujourd\'hui les 100 000 tonnes », a-t-il indiqué.
Cette assemblée générale a été aussi le lieu de commémoration des 10 ans de création de la Fédération. Les producteurs approchés témoignent de l\'efficacité du travail fait par la Fédération et sa répercussion positive sur leur production. \"La Fédération a marqué beaucoup de changement positif quant à sa gestion et son apport dans la filière cotonnière au Togo\" a expliqué M.Hodabalo Yosso.
A l’ouverture de l’Assemblée, le Directeur général de la Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT), Kokou Djagni a parlé des relations qui existent entre la Fédération et la NSCT. « Depuis sa création jusqu\'à ce jour les relations sont bonnes entre les deux structures. Ces relations ont permis de pouvoir démarrer la relance de la filière cotonnière au Togo », a-t-il affirmé.
Il faut noter qu’au terme de cette Assemblée générale, un nouveau bureau du conseil d\'administration et de surveillance sera connu.
La Fédération nationale des groupements de producteurs de coton, société coopérative avec conseil d\'administration (FNGPC COOP-CA) a été créée le 21 octobre 2005 et a pour mission d\'améliorer les conditions d\'organisation, de fonctionnement et de gestion des organisations de producteurs de coton. Comme perspectives, elle entend faciliter l\'accès des cotonculteurs aux outils mécanisés et leur distribuer les engrains.
Ecrit par TogoTopNews .com


Video
Newsletter
@
Suivez-nous sur facebook