Lancement de la campagne cotonnière 2014-2015 à Kara
« Tous mobilisée pour une production cotonnière croissante et optimisée d’année en année», est le thème retenu cette année par l’ensemble des acteurs de la filière cotonnière togolaise qui se sont retrouvés en concertation ce 30 mai 2014 à Kara au Nord du Togo, après le lancement de la nouvelle campagne le 16 mai 2014 dans les savanes. Cette rencontre organisée par la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) en collaboration avec la Fédération Nationale des Groupements de producteurs de Coton (FNGPC) COOP-CA, faîtière membre de la plateforme  paysanne du Togo (CTOP) a permis de faire une évaluation de la campagne 2013/2014, et d’échanger sur l’accompagnement de chaque acteur pour l’atteinte des performances retenues dans le cadre de la vision stratégique de la filière.
Les travaux ont porté essentiellement sur la présentation et analyse des résultats de la campagne cotonnière 2013-2014 notamment  les réalisations par rapport aux objectifs et aux résultats fixés en début de campagne.  L’analyse des résultats en termes de rendement sur les trois dernières campagnes, par préfecture et région et aussi la gestion de la qualité du coton. Les présentations ont tournée aussi autour  de l’analyse des indicateurs de performance de la campagne de collecte, d’évacuation et d’égrenage: rendement de l’égrenage, du paiement des groupements de producteurs de coton (GPC) et les récupérations des crédits pour finir avec la situation des ventes de fibre et de la graine huilerie, l’évolution des cours mondiaux de la fibre entre 2013  pour finir avec les perspectives de 2014-2015.
La seconde partie de la rencontre a été consacré au programme des acteurs pour un accompagnement de la filière vers des performances retenues dans le cadre de la vision stratégique. A cet effet la NSCT a exposé les points sur les actions prises et envisagées en ce qui concerne la campagne de remobilisation des producteurs, le programme de récompense  des producteurs et des agents de Terrain, la redynamisation du personnel de terrain en passant par l’équipement des producteurs. De son coté la FNGPC COOP-CA s’est appesanti sur l’appui qu’il a bénéficié du Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA), sur le programme de mutation des organisations de producteurs de coton (OPC) en coopératives conformément à l’acte uniforme de l’OHADA relatif aux sociétés coopératives agricoles, la mise en place et  le fonctionnement des équipes spécialisées, la redynamisation des groupes de caution solidaire , la sélection rigoureuse des GPC et des producteurs crédibles.
L’un des sujets les plus importants abordés au cours de cette rencontre, fut le Programme prioritaire de recherche coton pour la campagne 2014-2015. Les mesures d’accompagnement du Ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche sur la gestion de la transhumance, la baisse de la fertilité des sols, la maîtrise de l’eau, l’accès aux engrais vivriers et la communication avec les paysans ont été largement abordées. Les indicateurs de base ont été rappelés et l’amélioration des performances.
Au terme des présentations il a été remarqué que la campagne 2013-2014 a connu une production de 77 800 tonnes de coton-graine pour un objectif initial de 100 000 tonnes et cette production a été obtenue sur une superficie  de 93 739 hectares  contre un objectif de 110 000 hectare. Les objectifs n’ont pas été atteints à cause des inondations dans les savanes et des sécheresses dans le sud. Il est important de noter que la campagne a aussi été marquée par quelques évolutions positives en ce qui concerne le rendement  du champ qui a passé de 830 kg/hectare à  830 kg/hectares. De même, la qualité de la fibre produite s’est améliorée par rapport à la campagne précédente passant de 64,95 % de qualité supérieur à 88,50%.)  
Pour le compte de cette nouvelle campagne  il est envisagé : la production de 120 000 tonnes de coton-graines sur une superficie de 120 000 hectares avec un rendement prévisionnel au champ de 1000kg/hectare, la fixation du prix d’achat  de coton-graine à 230F/Kg pour le 1er choix et 210F/Kg pour le 2ème choix. Il est prévu également la capitalisation de la campagne de remobilisation en vue de redynamiser la filière, les meilleurs producteurs de coton seront désormais récompensé et primé, le recrutement et le déploiement de nouveaux agents d’encadrement sur le terrain ceci pour mieux accompagner les producteurs sur le terrain pour un meilleur respect des techniques culturales. A cet effet la NSCT vient d’embaucher et former 53 nouveaux agents de terrain. Le renouvellement des motos des agents sur le terrain et la relance du programme de culture attelée. 
Notons que la FNGPC COOP-CA a pour mission d’améliorer les conditions d’organisation, de fonctionnement et de gestion des OPC. Créée le 21octobre 1971, elle est composé de 05 unions régionales dans les 05 régions économiques du Togo, de 26 unions préfectorales et de toutes les sociétés coopératives simplifiées productrices de coton sur toute l’étendu du territoire national.


Video
Newsletter
@
Suivez-nous sur facebook