La CTOP à l’école d’ASPRODEB au Sénégal !
Dans le cadre de ses activités, la CTOP  avec l’appui financier du FIDA, à travers le Projet d’Appui au Développement Agricole au Togo (PADAT), a initié une visite d’étude au Sénégal du 09 au 18 Mai 2014 sur les services économiques développés par le Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux (CNCR) et l’Association Sénégalaise pour la Promotion du Développement à la Base (ASPRODEB) au profit des organisations paysannes (OP) à la base. La délégation togolaise forte de dix membres, composée de présidents de faîtières, des producteurs et des techniciens a été conduite par le président de la CTOP M. GNASSINGBE Assimarou.
Il faut rappeler que cette visite d’échange et d’études, s’inscrit dans le processus de mise en place d’un mécanisme pour consolider et développer les services économiques rendus à la base, enclenché par  la CTOP avec l’appui technique et financier de Agriculteur français et développement international (Afdi).
Cette visite d’échange a été très riche et bénéfique. Elle a permis à la CTOP de s’imprégner des types de services économiques développés par le CNCR et ses faîtières au profit des OP à la base et les mécanismes de mise en œuvre; d’étudier les différents outils de suivi des exploitations familiales, les résultats obtenus, les mécanismes de leur mise en œuvre et les conditions de leur réplication. Aussi cette visite a permis d’étudier le processus de mise en place d’ASPRODEB, son objectif, les services développés, ses relations avec le CNCR et de convenir d’une stratégie pour la mise en œuvre d’une structure ou une unité de service propre aux organisations de producteurs au Togo.
Les travaux ont été marquées aussi par des échanges avec le CNCR et ASPRODEB ; des visites de terrain auprès des faîtières à l’instar de la Fédération des Organisations Non Gouvernementales du Sénégal (FONGS), des unions d’OP promotrices ou bénéficiaires des services économiques (UGPM de MECHE, JIG JAM de FISSEL, COPROSA de THIES, et l’Union des producteurs semenciers de LATMENGE) et des outils de suivi des exploitations familiales et aussi des séances de travail étaient au rendez vous pour faire une synthèse afin de tirer des leçons. La délégation togolaise a quitté la terre sénégalaise le dimanche 18 Mai dans la soirée, avec une satisfaction totale et un objectif atteint. Elle a remercié le CNCR, ASPRODEB et aussi les unions rencontrées pour leur accueil et leur disponibilité,  surtout la solidarité exprimée a son égard qui est une valeur chère et partagée au sein du ROPPA.


Video
Newsletter
@
Suivez-nous sur facebook